Banner
Banner

  • Mărește dimensiunea fontului
  • Dimensiunea fontului normală
  • Micește dimensiunea fontului

L'Orchestre National de Belgique rend hommage au compositeur roumain George Enescu, 28 février 2016

Email Imprimare PDF
L' Orchestre National de Belgique sous la direction de Lawrence Foster et avec le violoniste serbe Nemanja Radulović rend hommage au compositeur roumain George ENESCU (1871-1955) par un concert au Palais des beaux-arts de Bruxelles, le dimanche 28 février.  L'Institut culturel roumain Bruxelles est partenaire de l'événement. Le programme du concert met à l'honneur Enescu, l'un des créateurs les plus connus de l'Europe de l'Est, avec ses Rhapsodies roumaines, œuvres romantiques de jeunesse pleines de couleurs musicales ethniques, dans la lignée de Liszt et Dvorák. Le concert est dirigé par le chef invité américain d'origine roumaine, Lawrence Foster, fervent admirateur de l'œuvre d'Enescu dont il a presque tout enregistré chez Emi, Erato et Claves. Né en 1941 à Los Angeles dans une famille d'immigrés roumains, Foster a dirigé de nomreux orchestres de premier plan. Il a également été le directeur artistique du Festival George Enescu de Bucarest de 1998 à 2001. Il est aujourd'hui directeur musical de l'Orchestre philharmonique de Marseille.

Programme

Nemanja Radulović est né en Serbie mais depuis ses études au Conservatoire de Paris il considère la France comme sa deuxième patrie. Il n'est pas étonnant que ce violoniste talentueux ait été comparé au magicien Niccolò Paganini, et qu'il ait intitulé son propre ensemble de musique de chambre "Les Trilles du Diable". Son approche énergique en fait l'interprète idéal des Rhapsodies de Béla Bartók, techniquement très exigeantes. S'inspirant des mélodies populaires roumaines, le compositeur en a exploité les rythmes animés typiques pour écrire la première pièce sur un mode doux, la deuxième plus austère.

Date: dimanche 28 février 2016, 15h00

Lieux: Bozar, salle Henry le Boeuf, rue Ravenstein 23, 1000 Bruxelles

Tickets et résérvations: uniquement par téléphone - 02 507 82 00
Achetez un ticket avec le code promo ENESCU135 et recevez un second gratuit!
plus de detalii

http://www.bozar.be/fr/activities/5855-orchestre-national-de-belgique

Rhapsodie roumaine, op. 11/1 Georges Enescu


Rhapsodie n° 1, pour violon et orchestre, Sz. 87 Béla Bartók


Rhapsodie roumaine, op. 11/2 Georges Enescu


Rhapsodie n° 2, pour violon et orchestre, Sz. 90 Béla Bartók


Symphonie n° 3, op. 56, "Ecossaise" Felix Mendelssohn-Bartholdy


Le jeune violoniste franco-serbe Nemanja Radulović, qui n’était encore qu’une Rising Star il y a quelques saisons de cela, a l’aura d’un mutant comme Niccolò Paganini. Avec son approche énergique, il est taillé pour les Rapsodies techniquement exigeantes de Béla Bartók. Celles-ci s’inspirent de mélodies populaires roumaines mais l’artiste se les approprie complètement, selon sa bonne habitude. En dépit de sa numérotation illogique, la Symphonie n° 3 de Mendelssohn est chronologiquement sa dernière. Dans les quatre mouvements qui se succèdent naturellement, il exprime musicalement ses impressions sur le paysage écossais. Avant cela, nous vous proposons les Rapsodies roumaines d’Enescu, des pièces romantiques aux sonorités ethniques qui ne sont pas sans rappeler Liszt et Dvorák.

 
        
Iunie 2018
Lu Ma Mi Jo Vi Du

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30


Curs Valutar
RON - EUR 4.6660
RON - TRY 0.8485

Utilizatori

We have 190 guests and 0 members online